Laurent Voulzy

Chanson

Samedi 07 Juillet / 21h00
Scène Place Sainte-Cécile

Cela faisait dix ans que Laurent Voulzy n’avait pas enregistré un album composé de chansons inédites.

Une décennie qui est cependant passée très vite puisqu’au cours de celle ci il a, avec le succès que l’on sait, revisité son passé musical affectif (La septième vague) et personnel (Recollection).

De toute façon, Laurent n’est pas un créateur frénétique : six albums en trente cinq ans de carrière, il aime prendre son temps, réfléchir, douter, peaufiner, hésiter, effacer, recommencer. C’est un perfectionniste qui pourrait rendre son entourage fou s’il n’avait en lui cette gentillesse profonde et ce talent qui font tout pardonner.

 

Voici donc enfin, après dix ans d’attente, la suite des aventures musicales originales de Laurent Voulzy. Et en bon scénariste, il nous emmène une nouvelle fois là dans des endroits dont nous n’imaginions pas l’existence, en l’occurrence vers des univers médiévaux et électro. Bien curieuse association. Sur le papier cela surprend, en entendant le résultat également, mais par son évidence, sa logique insoupçonnée.

 

Laurent Voulzy a deux passions dans la vie : l’Angleterre et le Moyen Age. Celle de l’Angleterre lui est d’abord venue via les évangiles de John, Paul, George et Ringo puis, découvrant le pays, il a fini par s’y installer avec femme et enfant et il y est très heureux. Celle du Moyen Age et des temps médiévaux ? Il ne le sait pas lui même.

Depuis qu’il est enfant, Laurent Voulzy se sent attiré – connecté –par tout ce qui a trait au Moyen Age. Frissons en visitant certains châteaux et autres lieux anciens, impressions de déjà vu qui l’entrainent dans des mondes oniriques, passion pour les écrits de Maitre Eckhart, intenses émotions quand un conservateur de musée l’autorise à toucher physiquement certaines reliques de cette époque.


A Partir de 21h30