Davy Kilembé

Chanson

Samedi 01 Avril / 11h00
Vignoble en Chanson

Lieux: Château de Mauriac - Senouillac

Davy KILEMBÉ, artiste indépendant, est reconnu par beaucoup pour son talent. Il saisit l’air du temps et s’en inspire pour mettre en musique son univers. Cet artiste a atteint un niveau de maturité lui permettant de s’exprimer au plus juste. Il fait parti de cette nouvelle génération de cuisiniers qui n’hésitent pas à marier les saveurs autour d’un ingrédient noble : l’honnêteté .

Loin des sentiers rebattus, une écoute attentive donne à réfléchir, autant qu’à se laisser porter par ses rythmes aux influences « soul ». Il ne se cache derrière rien, ni personne, cet homme chaleureux et talentueux. Il mérite d’être mis en lumière. D’une très grande générosité sur scène, d’une vraie simplicité, Davy Kilembé appelle le respect.

 

LA PETITE HISTOIRE…

Après plusieurs expériences en groupe Davy KILEMBE démarre son projet chansons en 2000 sous la forme d’un trio. Ils enregistrent leurs premières maquettes «maison» sous le nom «KILEMBE».
Puis, le programmateur du Perpignan Jazz Festival «commande» en 2003 un spectacle solo qui se voulait « one shot » : il tourne dix ans avec.

La souplesse du solo, et le fait d’avoir monté son home studio, ont permis à Davy de sortir quatre albums auto-produits, de participer à de nombreux Festivals (Nuits de Champagne, Musicales de Bastia, Festiv’ART, Haillan Chanté, Déferlantes d’Argelès, Jazzebre, Francofolies de La Rochelle, Semaine de la Chanson Française de Bamako, Mars en Chanson, Africajarc, Rallye Chantons Français…), de faire de «belles» premières parties (Francis Cabrel, Tété, Arthur H, Cali, Sanseverino, Tryo, Depalmas, Mathieu Boogaerts, Anis, Yannick Noah…) et d’obtenir de nombreux prix (Prix du Centre de la chanson, Talent France Bleu, Prix Charles Trenet, Prix du Public de Trois Baudets «Vive la reprise»…)

Dans son parcours artistique le fait de jouer seul a été essentiel. Les rencontres   faites sur la route ont été enrichissantes et il a pu lier avec le public une relation de grande proximité.

Puis, musicalement il a eu besoin d’aller plus loin que le solo : ajouter du partage et de l’énergie aux textes qui restent essentiels. La «rencontre musicale» avec le batteureE

Eric FLANDRIN a été fondatrice. Ils ont posé les bases en quelques concerts en duo de Mars à Juillet 2012 (Festival de la Chanson de Café, Ida I Vuelta, El Médiator, Valras..). Puis Guillaume BOUTHIE (Contrebasse) les a rejoints.