Julien Doré

Chanson

Jeudi 03 Avril / 20h30
Salle de spectacle - Gaillac

Ça n’aura échappé à personne : un slash fend le O de Løve, le titre du troisième album de Julien Doré. Tout n’est pas dit, n’exagérons rien, dans ce signe particulier d’origine scandinave plutôt finaude, mais enfin. C’est une indication sur le bonhomme, une boussole pour l’album. Un sauf-conduit pour la carte du tendre géographiquement ancrée dans le flot des chansons.

Tout concorde dans ce projet artistique global : l’amour, bêtement (mais ne sommes-nous pas toujours bêtes quand on est amoureux ?), en est le fondement, et les chansons (12 au total) en seront les fondations.

On sait les tatouages qui marquent sur son corps les étapes de sa vie : Artist, Dig Up Elvis, The Jean D’Ormesson’s, Baie des Anges, Dada, etc. La question, maintenant, est de savoir si Løve va les rejoindre ? L’album, nous semble-t-il, le mérite, en bonne place. Si vous le croisez, pensez à lui demander. Et à quel endroit, surtout ? Ça devrait lui faire une belle jambe, non ? Si.