Mika

Mika

Pop

08Juillet
23h30
Pratgraussals

Michael Penniman est né le 18 août 1983 à Beyrouth (Liban), une ville dévastée par la guerre que ses parents fuient pour Paris où l'enfant apprend la langue française pendant ses huit années de séjour. Quand sa famille s'installe définitivement à Londres, l'adolescent, déboussolé, trouve réconfort dans l'écoute de la musique.

A dix-neuf ans, Mika intègre le Royal College of Music. Il ne cesse de composer et de montrer ses capacités vocales étendues sur près de quatre octaves lors des soirées estudiantines. Lors d'un voyage à Miami, il saisit l'opportunité de rencontrer l'ingénieur du son des Bee Gees, qui lui fait enregistrer une maquette de « Grace Kelly ». Cette mini-fresque musicale baroque, mise à disposition sur internet devient un tube « underground ». Universal ne laisse pas filer l'occasion et signe Mika dans la foulée. Life In Cartoon Motion (février 2007) se propage alors comme un virus euphorique au sommet des classements européens, totalisant quatre millions d'exemplaires vendus cette annéz. Le single « Relax» prend vite le relais en juin.

En septembre 2009 sort son deuxième album The Boy Who Knew Too Much. Présenté comme plus adulte, ce deuxième disque connaît un succès similaire dans toute l'Europe, et particulièrement en France où il est numéro un. Toujours à l'aise dans un registre ou pop, dance, et electro cohabitent parfaitement, Mika confie la production de son troisième album à Alle Benassi et Benny Benassi, Martin Solveig, ou Nick Littlemore d'Empire of the Sun.

De nouveau numéro un et disque de platine en France avec ce disque, Mika entretient ensuite sa popularité en devenant juré de The Voice. Mika fait merveille dans ces télé-crochets par son exubérance et son oreille presque infaillible pour détecter les talents. Il remporte d'ailleurs la troisième saison de The Voice en coachant Kendji Girac. Mika reprend sa propre carrière en juin 2015 avec l'album No Place in Heaven.