Jeser, gagnant du tremplin Découverte Chanson 2014

Partager ce billet :  

Jeser, gagnant du tremplin Découverte Chanson 2014

Jeune auteur-interprète, Jesers a remporté le tremplin découverte chansons lors du dernier Festival Pause Guitare. Nous sommes allés lui poser quelques questions juste après l'annonce des résultats. Retour sur une rencontre bien sympathique...

 

Dans Ton Tarn : Bonsoir Serge, Pause Guitare 2014, qu'est-ce que ça te fait d'être là ?

Jesers : C'était une envie énorme de venir jouer ici. Surtout depuis que j'ai rencontré Alain Navarro et pu voir aussi la programmation et l'ambiance du festival sur le net. C’était un petit rêve de pouvoir venir ici.

Dans Ton Tarn : Où est-ce que vous vous êtes rencontrés avec Alain Navarro ? Comment ça s'est passé ?

Jesers : C'était lors du tremplin Pic D'or 2013 à Tarbes. Alain Navarro était membre du jury. Il a aimé ce que l'on a fait et il a eu envie de nous faire venir jouer à Pause Guitare. D’ailleurs, il me semble que la programmation des Découvertes était bouclée. On a été rajouté en dernière minute. On le voit sur la liste, il y a les noms des groupes... et Jesers. Du coup, le fait qu'on nous ait rajouté comme ça à la fin, je me suis dit il y a un truc, on doit y aller pour quelque chose...

Dans Ton Tarn : Quel est ton parcours ? Depuis combien de temps chantes-tu ?

Jesers : Je viens du milieu du Rap. J'avais un groupe qui s'appelait La Vieille École. Aujourd'hui le projet porte mon nom mais ça reste un groupe, on bosse ensemble. C'est un peu plus basé sur la chanson avec un gros effort fait au niveau des textes. Musicalement, on sent qu'il y a du rap parce que je viens du hip-hop et donc au niveau de l'écriture ça se ressent, mais musicalement il y a autant de rifs reggae que bossa, africain etc... Tout en frôlant tout de même la musique urbaine et la chanson française.

Dans Ton Tarn : A part Pause Guitare, tu as d'autres rêves que tu veux réaliser ?

Jesers : (rires) Oui bien sûr, il y a d'autres rêves. Ce qu'on souhaite, c'est qu'après ou avant Pause Guitare, comme à chaque fois que l'on passe un cap, on veut que ça continu, que les gens pensent à nous et nous invitent. Chaque invitation est bonne à prendre, qu'importe l'ampleur ou l'endroit.

Dans Ton Tarn : Les prochaines dates, c'est quand pour toi ?

Jesers : En ce moment on travail beaucoup avec Marc sur des nouveaux titres. Sinon la prochaine date pour nous c'est à Bar-le-Duc au mois d'août.

Dans Ton Tarn : Un album en préparation ?

Jesers : Non pas vraiment. Des nouveaux titres. Composer et faire un album c'est deux choses très différentes. Presque deux boulots. Pour faire un album, il faut des moyens. Et puis pourquoi faire un album ? Il y a plein de choses intéressantes à faire avant...

Dans Ton Tarn : Donc l'année prochaine on vous retrouve sur Pause Guitare ?

Jesers : Oui puisque l'on nous a choisi pour venir rejouer ici lors du prochain festival Pause Guitare. Sur quelle scène nous ne le savons pas encore, mais nous serons là, à trois, c'est à dire au complet, pour jouer plus longtemps que 25 minutes. Car même si c'est le jeu des Tremplins, 25 minutes ça fait court pour présenter son travail. C'est toujours difficile de faire un choix de 4-5 morceaux dans l'ensemble du répertoire.

Dans Ton Tarn : Merci pour cette interview Serge. Félicitations pour ce prix et rendez-vous donc en 2015 !